Anti-Imperfections* 7 min

Tout ce que vous devez savoir sur les points noirs ou comédons: causes, prévention et soins du visage

Tout ce que vous devez savoir sur les points noirs ou comédons: causes, prévention et soins du visage Tout ce que vous devez savoir sur les points noirs ou comédons: causes, prévention et soins du visage Tout ce que vous devez savoir sur les points noirs ou comédons: causes, prévention et soins du visage

Les points noirs sont une sorte de comédons. Ils surviennent lorsqu’un follicule pileux est obstrué par un bouchon de sébum. Les points noirs ou comédons sont plus fréquents qu’on ne pourrait le penser. Presque tout le monde en souffre (en a souffert) un jour. Bien que les comédons soient plus fréquents chez les ados, il n’y a pas d’âge précis pour en souffrir. Lorsque les points noirs sont très nombreux, ils peuvent donner un aspect sombre ou noir à la surface de la peau.2

Lisez la suite pour en savoir plus sur les comédons, leurs principales caractéristiques, leurs causes, leurs symptômes et la meilleure façon de les prévenir.

  • Que sont des points noirs ou comédons?
  • Quelles sont les causes des points noirs ou comédons?
  • À quelle fréquence apparaissent des points noirs ou comédons?
  • Comment traiter des points noirs ou comédons?

Que sont des points noirs ou comédons?

Les points noirs ou comédons sont des petites bosses qui apparaissent à la surface de la peau lorsqu’un follicule pileux est obstrué par du sébum, de la saleté et des cellules cutanées mortes. Ces obstructions deviennent visibles sous forme de points noirs lorsque le sébum, qui obstrue l’ouverture du pore, entre en contact avec l’air. Le sébum s’oxyde et se pare de la couleur brun-noir caractéristique.

Les points noirs sont également appelés comédons «ouverts», car l’orifice du follicule pileux reste ouvert. «Comédons» est le nom scientifique des points noirs.

Les points noirs apparaissent généralement sur les parties du corps suivantes:

  • Visage (nez, front et menton)
  • Épaules
  • Bras
  • Nuque
  • Poitrine
  • Dos1

Quelles sont les causes des points noirs ou comédons?

Les points noirs sont causés par un excès de sébum qui s’accumule dans un follicule pileux (ou un pore) et qui, combiné aux cellules cutanées mortes, commence à obstruer le pore (ou le follicule pileux).

Il existe plusieurs facteurs sous-jacents qui augmentent la probabilité d’apparition de points noirs ou comédons:

  • Lorsque le corps sécrète des quantités excessives de sébum, par exemple à l’adolescence lorsque les changements hormonaux augmentent considérablement la production de sébum, avant ou pendant les règles, ou encore lors de la prise de contraceptifs oraux.
  • Lorsque les follicules pileux sont irrités parce que le processus de desquamation des cellules cutanées mortes ne se déroule pas correctement.
  • Lorsque certaines bactéries sur la peau – Propionibacterium acnes (P. acnes) étant la plus connue – sont présentes en plus grand nombre.
  • Lorsque la peau est constamment touchée par des mains non lavées (frotter, gratter, percer).

À quelle fréquence apparaissent des points noirs ou comédons?

Les points noirs ou comédons sont si fréquents que certains chercheurs affirment que tout le monde en souffre un jour dans sa vie. Les points noirs sont plus fréquents chez les jeunes à l’adolescence, mais 20 % des adultes en souffrent également.

La couleur foncée rend le comédon ou le point noir plus visible sur la peau. Les points noirs ou comédons ne sont pas douloureux, mais ils peuvent se transformer en boutons. C’est le cas lorsque des bactéries commencent à se multiplier dans les follicules pileux obstrués, ce qui provoque inflammation et rougeurs. 1

Comment soigner des points noirs ou comédons?

Il existe plusieurs possibilités pour vous aider à traiter vos points noirs ou comédons. Une bonne routine quotidienne est déjà un très bon début. Il existe toutefois aussi des traitements spécialisés qui sont utilisés lorsque de nombreux points noirs se transforment en boutons.

Les méthodes les plus courantes pour éliminer les points noirs sont les suivantes:

Traitements en vente libre (OTC)

Vous pouvez opter pour un traitement contre les points noirs ou les comédons en vente libre en grande surface, pharmacie ou parapharmacie. De tels traitements se présentent sous différentes formes comme des gels, des crèmes et des patchs/strips, qui doivent être appliqués directement sur la peau. Ces produits contiennent souvent des ingrédients comme du résorcinol et du peroxyde de benzoyle qui stimulent la peau afin d’éliminer les cellules mortes, d’assécher l’excès de sébum et de tuer les bactéries excédentaires.

Élimination manuelle

Vous pouvez prendre rendez-vous avec un dermatologue pour faire enlever manuellement vos comédons. Il utilise un instrument spécifique, appelé extracteur, qui consiste en un manche muni d’une boucle métallique à son extrémité. La surface du bouchon à l’origine de l’obstruction est légèrement détachée. Le dermatologue place ensuite la boucle de l’extracteur autour du point noir et extrait prudemment le bouchon de sébum du pore.

Gommage chimique

Les gommages chimiques permettent d’éliminer les cellules cutanées mortes et donc les bouchons à l’origine des comédons présents sur le visage. Un gommage consiste à appliquer un produit chimique sur la peau, ce qui a pour effet de desquamer les couches supérieures de la peau. Cela permet de libérer la couche cutanée inférieure. Des gommages sont simplement disponibles en pharmacie. Vous pouvez les appliquer à la maison, tandis que les exemplaires plus puissants sont réservés aux dermatologues ou esthéticiennes.

Laser, luminothérapie et microdermabrasion

Bien que ces thérapies soient toutes adaptées au traitement des points noirs et des comédons, elles sont peu utilisées. Le laser et la luminothérapie utilisent une lumière concentrée afin de tuer les bactéries présentes sur la peau ou de réduire la production de sébum. Tant la luminothérapie que le laser peuvent atteindre le derme et traiter les points noirs sans endommager l’épiderme.1

La microdermabrasion est un procédé qui peut être réalisé par un dermatologue. Un instrument spécial à la surface rugueuse est utilisé pour exfolier l’épiderme de la peau. Il s’agit d’enlever la couche supérieure de la peau qui contient les obstructions.

Médicaments sur prescription

C’est uniquement dans des cas exceptionnels d’acné sévère et persistante que votre médecin vous prescrira un médicament. Il peut s’agir de médicaments contenant de la vitamine A. La vitamine A peut aider à prévenir l’obstruction des follicules et à stimuler l’élimination des cellules cutanées mortes.

Combien de temps persistent les points noirs ou comédons?

La majorité des points noirs disparaissent d’eux-mêmes au bout de 6 à 8 semaines. Il est déconseillé de percer un point noir ou un comédon. À force de chipoter, de percer et de piquer, vous risquez d’irriter votre peau, qui deviendra rouge et présentera des taches. Vous pourriez également endommager le follicule et faire pénétrer plus profondément dans la peau le bouchon de sébum, ainsi que d’autres bactéries environnantes, ce qui augmente le risque d’apparition d’un bouton. Si percer un point noir peut au départ être très satisfaisant, cela peut, à long terme, causer cicatrices et inflammations.

Au lieu de percer soi-même les points noirs ou comédons, il est préférable de prendre rendez-vous chez une esthéticienne qui fera disparaître plus rapidement vos points noirs ou comédons.

Dans les cas les plus graves, le dermatologue reste la personne la plus indiquée pour discuter d’un traitement adapté.

Prévenir les points noirs ou comédons

Il est possible de prendre soi-même quelques mesures pour prévenir autant que possible la formation de comédons.

Lavez-vous le visage régulièrement

Il est utile de se laver le visage le matin au réveil et le soir au coucher. Il est déconseillé de se laver le visage plus de deux fois par jour. Cela risquerait d’irriter la peau et de provoquer l’apparition de davantage de comédons. Utilisez un nettoyant doux, qui n’irrite pas la peau et ne provoque pas de rougeurs, pour vous laver le visage. Utilisez de l’eau tiède et un produit doux avec ou sans savon. Certains nettoyants contiennent également des ingrédients antibactériens  qui peuvent aider à lutter contre P. acnes bacteria1 (plus fréquente chez les personnes souffrant de comédons). 

Évitez les produits contenant de l’alcool, qui assèchent trop la peau et la poussent à augmenter sa production de sébum pour compenser.

Utilisez des produits sans huile

Les produits de soin contenant de l’huile peuvent contribuer à la formation de comédons sur une peau qui produit déjà naturellement beaucoup de sébum. Un excès d’huile (ou d’autres ingrédients comédogènes) peut contribuer à l’obstruction des follicules pileux et à la formation de comédons. Il est important de choisir des produits de soins cutanés non comédogènes et exempts d’huile. Ne pensez pas seulement à votre nettoyant visage, mais aussi à vos crème de jour, crème solaire, lotion et produits de maquillage. Cela ne résoudra pas tout, mais cela empêchera en tout cas l’aggravation des comédons.

Exfoliez

Vous pouvez également utiliser des masques et des gommages exfoliants afin d’éliminer les cellules cutanées mortes du visage et de réduire la formation de comédons. Évitez toutefois de frotter trop fort ou d’avoir recours à des produits qui peuvent irriter la peau.1

Retenez simplement qu’il ne faut pas exagérer.

Les comédons sont très fréquents. Il existe plusieurs façons de les traiter et de les prévenir. Qu’une bonne routine de soins de la peau vous suffise ou que vous ayez besoin de produits spécialisés tels que des gommages chimiques, sachez qu’il existe toujours un moyen de contrôler les comédons et les points noirs.

Références

1

Healthline. What are blackheads? 19 May 2023. Accessed 16 October 2023. Available: https://www.healthline.com/health/blackheads#_noHeaderPrefixedContent

2

Cleveland Clinic. Blackheads. 12 November 2021. Accessed 17 October 2023. Available: https://my.clevelandclinic.org/health/diseases/22038-blackheads