Skip to main content

A propos de la cicatrisation

Que faut-il savoir à propos de la cicatrisation?

Les Pansements COMPEED® appliquent les connaissances modernes de la cicatrisation. Des recherches récentes montrent en effet qu’un environnement humide est préférable pour une cicatrisation rapide et sans complications.

Recherches récentes sur la cicatrisation

Les plaies ont besoin d’air – l’idée reste fermement ancrée dans les esprits. La croyance selon laquelle une plaie doit former une croûte pour mieux cicatriser est néanmoins obsolète et réfutée par la recherche moderne:

  • Le processus de cicatrisation évolue plus rapidement dans un environnement humide.
  • La cicatrisation en milieu sec évolue plus lentement, et il se forme plus de tissu cicatriciel.

Outre le principe de la cicatrisation en milieu sec, il existe le principe de la cicatrisation en milieu humide. Ce dernier favorise la cicatrisation et réduit le risque de formation de tissu cicatriciel.

Principe de la cicatrisation en milieu sec

  • Les pansements et bandages courants couvrent la plaie et la sèchent.
  • La formation d’une croûte dure (escarre) est ainsi favorisée.
  • Le processus de cicatrisation se déroule sous la croûte.

Le résultat ? La croissance de nouvelles cellules épithéliales nécessaires à la cicatrisation est freinée.

Principe de la cicatrisation en milieu humide

  • Les cellules nécessaires (cellules épithéliales) à la cicatrisation restent vivantes et se développent mieux dans un environnement humide et chaud.
  • La formation de croûtes est quasiment inexistante.

Le résultat? Dans un environnement humide, la croissance de nouvelles cellules épithéliales est stimulée. Il est du reste démontré scientifiquement que les plaies soignées en milieu humide cicatrisent plus vite, et que le risque de formation de tissu cicatriciel est réduit.